Dispositif handicapés à St Cloud

Partenariat CEM Garches Restaurants du Cœur de Saint Cloud

HHTous les vendredi, l’équipe des Restaurants du Cœur de Saint Cloud reçoit deux ou trois personnes en situation de handicap qui sont habituellement prises en charge par une structure d’accompagnement à l’insertion professionnelle et sociale au centre d’éducation motrice de Garches. Les personnes sont intégrées à l’équipe des bénévoles des Restaurants du Cœur et participent à la vie du centre, à l’accueil des familles et à la distribution alimentaire.

Les témoignages que certaines d’entre elles ont tenu à écrire suffisent pour attester de la pertinence de ce dispositif…

Témoignage de Coralie

Passer une matinée aux Restos du Cœur de Saint-Cloud, cela m’a beaucoup plu ; le fait de pouvoir aider les gens et me rendre utile est très important pour moi. J’ai pu être aux côtés d’une bénévole pour effectuer différentes tâches bénévoles comme conditionner des bâtonnets de poisson surgelé. Cela consistait à les mettre sous sachet et à distribuer des proportions exactes aux familles. Puis j’ai contribué à donner les denrées alimentaires aux mères de famille dans le coin bébés. Il fallait bien sûr respecter les proportions des aliments en fonction des familles, si elles comportaient plusieurs membres, au niveau des âges et des besoins. Cela m’a confortée dans mon envie de faire du bénévolat tout en respectant mon projet.

Coralie

Témoignage de Marine

Je m’appelle Marine. J’ai trouvé ça intéressant d’aller aux Restos du Cœur. J’ai eu l’impression que je pourrais être utile mais j’ai eu un malaise vis-à-vis des personnes en difficulté. J’ai eu un pincement au cœur et c’est difficile d’être face à eux mais je me suis sentie moins gênée à préparer les courses pour les parents et leurs bébés parce que nous sommes dans une autre salle avec une liste de course ce qu’il faut pour le bébé. Nous ne sommes pas directement confrontés à la personne qui fait ses courses dans les rayons avec toi à côté ; cela met mal à l’aise.

Sinon, j’ai passé un bon moment, j’ai trouvé les bénévoles très agréables.

Marine

Témoignage de Marie

Je m’appelle Marie. J’ai participé au déroulement du bénévolat aux Restos du Cœur. J’ai rempli les stocks de nourriture, ça n’a pas été simple dû à ma mobilité des bras. J’ai été aidée par les bénévoles. J’ai aussi aidé à remplir le tableau des comptes. J’ai trouvé enrichissant d’être venue dans vos locaux ; cela nous apprend le contact et le partage.

Marie

Témoignage d’Audrey

Je trouve qu’aider les gens qui sont dans le besoin, c’est très intéressant car ils n’ont pas grand-chose pour se nourrir, pour s’habiller… La première fois, quand je suis allée avec Corentin, il y avait beaucoup de monde et je ne me sentais pas à l’aise. Je n’osais pas parler mais quand je suis allée avec Corentin pour parler aux bénévoles, ça allait et j’ai pas géré ma fatigue donc, j’étais très fatiguée quand je suis sortie du Restos du Cœur avec Corentin. Quand je suis retournée aux Restos du Cœur, je me suis sentie à l’aise et j’ai pu parler aux bénévoles, aux clients. J’ai osé demander s’ils avaient besoin d’aide et j’ai pu gérer ma fatigue car il n’y avait pas beaucoup de monde. La prochaine fois, j’envisage d’y retourner seule.

Audrey

Témoignage d’Éléonore

J’ai trouvé intéressant la visite aux Restos du Cœur. Là-bas, ça me permet de travailler avec les bénévoles. J’ai aussi appris des choses intéressantes, par exemple ranger la nourriture sur chaque étagère et aussi ça me permet de comprendre les types de nourriture que chaque bénévole donne aux clients. Avec les bénévoles, on me demande de s’aider. J’ai trouvé ça un peu long pour moi, ça m’a fait un peu difficile pour moi de rester au début mais j’ai quand même participé aux Restos du Cœur. Les bénévoles m’ont expliqué qu’il y avait le coté pour les nourritures et l’autre côté pour les nourritures de bébé. J’ai aimé aussi aider une des bénévoles à aller chercher le numéros de chacun des clients. Puis, on m’a expliqué comment ça se passe aux Restos du Cœur, on m’a parlé de la collecte nationale. J’ai remarqué que les bénévoles sont tous solidaires et qu’ils aident beaucoup les personnes qui ont des difficultés. Ils récoltent aussi tout ce qui sert à un bébé.

Éléonore