De l’importance du soutien au retour à l’emploi..

De l’importance du soutien au retour à l’emploi dans les Hauts-de-Seine, moyens mis en œuvre, appuis sollicités et résultats obtenus…

L’activité soutien au retour à l’emploi permet d’aider très concrètement les personnes accompagnées des restos du cœur à se sortir de cette phase difficile, et à ne plus avoir besoin de notre aide.

Pour preuve en quelques chiffres : cette activité, mise ne place il y a cinq ans dans un centre du 92, a permis de suivre dur la période 2020/2021 soit en plein covid 150 personnes dont plus de 40% ont à l’heure actuelle retrouvé du travail.

L’accompagnement repose en premier sur la compréhension des difficultés auxquelles la personne doit faire face maitrise du français, du numérique, absence de formation, de qualification organisation, garde des enfants etc… L’essentiel est bien entendu d’identifier le potentiel de la personne accompagnée et de mettre au clair un projet cohérent avec le degré d’urgence de la situation. Un projet peut se structurer en deux temps, un premier « job » alimentaire et une recherche de fond compatible avec l’historique professionnel. 
La recherche s’accompagnera de soutiens sur les outils : CV, lettres de motivation, utilisation de sites de recrutement, etc.
La démarche pourrait s’arrêter là, mais il y a plus : la collecte et l’utilisation des besoins de recrutement fournis par notre réseau.

Ce réseau est constitué des « institutionnels » Pôle emploi, missions locales, maisons communales de l’emploi, entreprises d’insertion par l’activité économiques… Mais aussi les entreprises de service locales qui sont un vivier d’emploi en particulier pour les femmes (aides ménagères, gardes d’enfant ou accompagnants de personnes handicapées ou fragilisées).
Il faut ajouter à ce réseau les mairies via leurs équipes ressources humaines ; les villes sont des employeurs significatifs.
Pour garder la confiance de nos interlocuteurs, il est essentiel que nous adressions à leur recrutement des personnes dont nous avons validé à la fois qu’elles ont un CV « qualifié » et qu’elles sont dans une démarche volontaire de recherche.
Notre rôle est aussi d’orienter les personnes lorsque cela nous semble nécessaire vers des formations au français soit aux restos du cœur, soit dans d’autres structures ou des formations qualifiantes dispensées par pôle emploi.

Boulogne 17/1/2022
L’Équipe SRE de Hauts-de-Seine